RELEVE DES COMPTEURS D'EAU POTABLE

 

Relevé annuel des compteurs d'eau :

Il sera effectué à partir du 26 mars 2018 sur la commune de Bouzy (zone ouest) et Saint Martin d'Abbat. Le service des Eaux et Assainissement de Saint Martin d'Abbat et Germigny des Prés demande à ce que les usagers laissent libre l'accès à leur compteur, jusqu'au relevé qui sera indiqué par le dépot, dans la boite aux lettres, d'un imprimé mentionnant l'index relevé.

Conseils à appliquer afin de faciliter l’accès aux agents chargés de la relève :

Les portes ou grilles des clôtures habituellement fermées, seront de préférence non verrouillées. 
Les chiens attachés à l’écart de l’accès au regard du compteur.
Le regard doit être libre d’obstacles : pas d’entreposage sur le couvercle.
Les haies seront non débordantes sur le regard, ceci empêchant l’ouverture.
Le regard sera vide de tous matériaux d’isolation inadaptés tels que : la paille, du papier, textiles, laine de verre ou de roche.
Le regard devra être débarrassé de la terre, boues et eaux infiltrées, rendant impossible la lecture de l’index.

Rappel: si le SEA SMAGY est en charge du compteur et du matériel situé en amont de celui-ci,
l’abonné est lui responsable de l’entretien et de la protection du regard.

Fuite après compteur : le saviez-vous ?

Un goutte-à-goutte au robinet vous fait gaspiller jusqu'à 44 m3 d'eau par an
Un filet d'eau au robinet, jusqu'à 130 m3 d'eau par an !
​​Une fuite sur chasse d'eau, jusqu'à 25 litres par heure, soit 220 m3 d'eau par an !

Consommation anormale (*):

Une augmentation du volume d'eau consommé est anormale si le volume d'eau consommé depuis le dernier relevé, excède le double du volume d'eau moyen consommé par l'abonné ou par un ou plusieurs abonnés ayant occupé le local d'habitation pendant une période équivalente au cours des trois années précédentes.

Délibération du Conseil Syndical du SEA SMAGY en date du 7 octobre 2016 :

Elle précise les règles de prise en charge des coûts de surconsommation d'eau potable, comme suit :

En cas de fuite d’eau potable sur le réseau privé, la prise en charge de la surconsommation, par rapport à la moyenne des 3 dernières années, est imputable à l’usager à hauteur de 50%, jusqu’à concurrence du double de sa consommation moyenne.

Au-delà la prise en charge incombera intégralement au Syndicat.

Cette mesure reste exceptionnelle et s’applique sous réserve que :

  • La fuite soit constatée par un agent chargé des relevés.
  • Une réparation pérenne soit constatée par un agent du SEA SMAGY.

En cas de fuite d'eau sur canalisation après compteur, le volume d'eau imputable à la fuite n'entre pas dans le calcul de la redevance d'assainissement.

Article COMPTEUR D'EAU

Article TELERELEVE DES COMPTEURS D'EAU

(*) d'après l'article L2224-12-4 du code général des collectivités territoriales.

SAINT MARTIN D'ABBAT